La Mort devant soi (tome1/ La Fureur de l’aube d’Ophélie Curado

Capturela mort

 

 

Je viens de lire La Mort devant soi d’Ophélie Curado. En débutant ma lecture, j’ai été surprise par le côté descriptif du décor et de l’environnement qui est selon moi digne des grands auteurs classiques. Une fois le décor posé, la découverte de l’héroïne Mélina, aussi bien physique que psychologique m’a beaucoup intriguée, parce que je ne m’attendais pas à ses réactions, ni aux divers rebondissements.

 

La SAM est intrigante: une société secrète qui vous annonce votre mort, et qui plus est vous propose de payer pour obtenir des réponses indirectes. Les personnages qui se joignent à Mélina pour son voyage et sa quête Lou et Marshall sont attachants malgré leur défauts représentent la noirceur que chacun de nous peut avoir sans le savoir.

 

A travers ce roman, j’ai ressenti des émotions contradictoires, mais surtout des interrogations qu’il est légitime de se poser quand on sait que notre vie ne tient plus qu’à un fil, et que notre mort se déroulera dans une semaine.

 

Que dire de plus, si vous aimez les beaux mots ainsi que les histoires vous prenant aux tripes, n’hésitez pas .

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s