Sous le même ciel d’Erika Boyer

Capturesous

J’ai eu la chance de découvrir en avant-première le dernier roman d’Erika Boyer que je remercie énormément.

Une magnifique histoire d’amour  entre deux hommes d’une puissance extraordinaire que chacun rêverait de vivre. Alejandro et Hugo se rencontrent à l’âge de 11 ans lorsque ce premier vient vivre en France, et à partir de se moment, ils passent par l’amitié pour se rendre compte qu’ils se sont toujours aimés. L’évolution des personnages secondaires n’est pas en reste , ils sont attachants, et importants dans l’évolution des personnages principaux.  Une épreuve difficile troublera à jamais leurs vies.

Dès cet instant j’ai été plus que touché , ressentant leurs peines ce qui ne m’a pas laissé de glace…. L’auteur a réussi à travers ses mots à me faire vivre et ressentir des sentiments que je pensais pas ressentir dans une romance contemporaine.

Difficile de ne pas en  dire trop, en tout cas je vous conseille très fortement ce roman que j’ai plus qu’adoré et que j’ai lu d’une traite sans m’en rendre compte.

Une bonne âme d’Audrey Perri

Capturebonname

J’ai été invité par Audrey Perri à découvrir son roman, qui a remporté le second prix d’un concours Librinova, et je la remercie de sa confiance.

Ce roman se déroule à Londres, il retrace le destin croisé de Florence jeune mère célibataire, et d’Ada une « fermière de bébés ».  L’auteur nous invite à découvrir les mœurs de la vieille Angleterre, où la femme n’a qu’un rôle secondaire, et où lorsqu’elles tombaient enceinte se retrouvaient forcés par leurs familles à se séparer de l’enfant à naître.

Les personnages sont attachants: Florence avec ses remises en questions, ses états d’âmes, ses décisions, Ada de son côté, malgré sa noirceur d’âme, l’est tout autant avec son passé et ses blessures. L’écriture et le style d’Audrey Perri sont fluides, et très plaisants à lire, je me suis laissée porter et j’ai dévoré le roman sans m’en rendre compte: j’ai adoré.

Je recommande fortement surtout si vous aimez les romans avec des personnages entiers et basés sur des faits réels.

 

Emulsion, au-delà du visible de Vanaly Nomain

Captureemulsion

Je viens de lire Emulsion, et que dire mis à part que j’ai adoré…

Ce roman n’est pas qu’une fiction, il vous fait voyager du Laos à la région parisienne, et dans un monde parallèle, mais ce n’est pas tout, vous êtes absorbé par cette vague de sentiments et d’émotions, et c’est fantastique.

Tout n’est que poésie aussi bien dans l’écriture de l’auteur que dans les ressentis du texte.  Maïa évolue dans ce roman sans savoir d’où elle va, ni ou elle va. Elle débarque chez un père dur qui vit avec trois grand fils, où elle ne trouve pas sa place vis à vis de ce géniteur autoritaire. Son évolution, ses premiers émois, son regard sur la vie qui l’entoure, sa capacité à vouloir passer inaperçu presque transparente…. tout est une explosion de sentiments.

Je ne veux pas en dire trop, mais j’espère que vous lirez cette pépite, que je vous recommande chaudement…

 

Le caissier de mes rêves de Jocelyne Tribot

Capturecaissier

 

Je viens de lire Le caissier de mes rêves, une romance légère et adorable.

Clarisse a un entretien pour un poste de caissière prêt de chez elle, à son arrivée, elle croise le beau Benjamin qui lui tape dans l’œil….

J’ai beaucoup aimé cette jolie histoire d’amour, qui met du baume au cœur dans la vie de tous les jours, l’écriture est légère et le texte bien tournée. L’histoire ressemble à un conte de fée moderne, mon côté fleur bleue adore.

Si vous avez besoin de légèreté et de romance, ce roman est pour vous…

Merci Jocelyne Tribort de me l »avoir fait découvrir.

La Mort devant soi (tome1/ La Fureur de l’aube d’Ophélie Curado

Capturela mort

 

 

Je viens de lire La Mort devant soi d’Ophélie Curado. En débutant ma lecture, j’ai été surprise par le côté descriptif du décor et de l’environnement qui est selon moi digne des grands auteurs classiques. Une fois le décor posé, la découverte de l’héroïne Mélina, aussi bien physique que psychologique m’a beaucoup intriguée, parce que je ne m’attendais pas à ses réactions, ni aux divers rebondissements.

 

La SAM est intrigante: une société secrète qui vous annonce votre mort, et qui plus est vous propose de payer pour obtenir des réponses indirectes. Les personnages qui se joignent à Mélina pour son voyage et sa quête Lou et Marshall sont attachants malgré leur défauts représentent la noirceur que chacun de nous peut avoir sans le savoir.

 

A travers ce roman, j’ai ressenti des émotions contradictoires, mais surtout des interrogations qu’il est légitime de se poser quand on sait que notre vie ne tient plus qu’à un fil, et que notre mort se déroulera dans une semaine.

 

Que dire de plus, si vous aimez les beaux mots ainsi que les histoires vous prenant aux tripes, n’hésitez pas .

 

 

Les hommes ne lisent pas de romances de Nico Bally

Capturehommes

 

Aujourd’hui, j’ai découvert l’univers de Nico Bally est honnêtement j’ai beaucoup aimé son univers et j’aimerais vivre dans un village comme Croquignole-les-pins enfin presque.

Roméo revient chez son père après avoir raté sa vie de citadin, et trouve un job dans la gazette du village pour une nécrologie de Lady Myrtille la célèbre autrice à l’eau de rose du village. Pour lui qui n’en a jamais lu et qui pense que ce n’est que pour les femmes va au final changer d’avis.  Il refait connaissance avec Meg, une amie d’ enfance, qui n’est autre que la petite-nièce de Lady Myrtille. Tous les personnages du roman sont multitâches (connaissez vous un boucher, serrurier, ramoneur ?? à Croquignole il existe ainsi que d’autres multi casquettes surprenants ) et je trouve ça génial: une histoire réelle dans un monde irréel.

 

Ce roman est plein d’humour, d’amour, et écrit admirablement. Une citation m’a fait sourire  et penser à l’état d’esprit dans lequel j’étais arrivée au même niveau que celle-ci : » Le roman se lit tout seul. Ce n’est pas de la grande littérature mais j’avoue que c’est plutôt agréable et divertissant … » Plus j’ai avancé et plus j’ai aimé le mélange d’intrigue policière, d’histoire d’amour et de la vie d’un village aux habitants loufoques.

 

Je recommande et personnellement j’ai hâte de lire autre chose de l’auteur Nico Bally

 

 

D’un seul regard de Caroline Gaynes

Captureregard

 

Je viens de découvrir et de lire d’un seul regard de Caroline Gaynes, qui n’est pas simplement une romance, mais aussi un policier à suspense bien ficelée. Tout ce que j’aime: une vraie histoire .

Becka et Adams sont des personnages attachants: elle grande lectrice de romans d’amour rêve de le trouver, et elle croise le chemin ou plutôt le regard qui va tout bouleverser dans sa vie et dans ses attentes en vue de son histoire passée avec Daniel et des barrières qu’elle a placé autour d’elle pour se protéger. Lui est beaucoup plus mystérieux et a un objectif bien précis, mais il ne s’attendait pas à rencontrer l’amour à ce moment de sa vie ou tout au moins il ne pensait pas pouvoir vivre avant d’avoir obtenu justice . un petit jeu s’installe entre les deux héros. Mais attendez vous à vouloir en savoir plus sur Léa, ou encore Bélinda,  je n’en dis pas plus à vous de les découvrir.

L’histoire est bien menée avec des rebondissements, des joies, des peines. J’ai beaucoup aimé l’écriture fluide et agréable de Caroline Gaynes ainsi que son univers et je remercie Something Else Editions de m’avoir permis cela.

Le langage des fleurs d’Erika Boyer

Capturefleurs

Je viens de lire cette magnifique romance d’Erika Boyer en auto-édition et j’ai adoré.

Le titre et la magnifique couverture m’ont fait de l’œil sur la plate forme Simplement.Pro, et j’ai été ravie de pouvoir le découvrir.

Je me suis laissée absorber par cet univers d’amour estival qui n’en sera pas un au final, entre Rose et Ethan, qui ont chacun leurs blessures et leurs secrets. Les personnages secondaires comme Lucas et Stecy sont très importants et bien développés et donnent envie d’être découvert.

Comme l’indique le titre le langage des fleurs a une place importante dans ce roman et le mystérieux livreur et ses petits messages apportent à chaque moment fort dans la vie de Rose, un soutien moral inattendu.

L’écriture de ce roman est fluide et une fois commencé, vous ne pourrez plus le quitter, je conseille fortement, et personnellement j’ai très envie de découvrir d’autres romans de cet auteur.

 

 

Un journal

Capturejournal

 

Laure découvre sous les lames du parquet, un journal, celui d’une jeune fille du 18eme siècle, qui n’est autre qu’une de ses aïeules ……

On passe d’une époque à l’autre sans aucune difficulté, l’écriture est très agréable.

J’ai beaucoup aimé les extraits du journal, l’histoire, mais je reste sur ma faim, le récit qui est magnifiquement écrit est trop court à mon goût.

 

 

 

Tout va bien, je t’aime

Capturetout

Dernier tome de la trilogie de Marjorie Levasseur, Tout va bien je t’aime, reprend une tranche de vie qui s’intègre parfaitement, l’évolution amoureuse de deux autres personnages qui étaient présents dans les premiers tomes: Nathanaël, et Nanou amis et collègues de Clémence.

Ce roman retrace d’autres problèmes de société et de vie, qui pourraient être les nôtres, le style de l’auteur est toujours aussi frais et réaliste, j’ai eu un gros coup de cœur pour cette trilogie que je vous conseille fortement.